Découvrir la technique Bowen pour les sportifs

En matière de blessures corporelles, les sportifs représentent une population à risque bien identifiée. Les muscles, les tendons, les ligaments, mais aussi toute l’ossature, sont régulièrement soumis à des tensions et des chocs. Les accidents arrivent vite, notamment lorsque le corps manque de repos. Il faut alors réparer. Si l’ostéopathie et les massages restent des valeurs connues pour retaper un corps et supprimer l’effet inflammatoire de l’effort musculaire, en revanche bien des maux résistent à ces traitements. C’est là qu’intervient la technique Bowen.

Un athlète e haut niveau tout comme un sportif amateur, peut se blesser soit pendant l’effort, soit à la suite d’une formation unilatérale (typiquement le tennis, le squash…). Une vieille blessure, même lorsqu’elle n’exprime plus de douleur vive, peut encore jouer un rôle traumatique. Un seul muscle lésé peut causer des problèmes dans les autres muscles environnants et même dans des domaines complètement différents du corps. Cet affaiblissement n’est pas à prendre à la légère, car un jour ou l’autre, avec l’usure ou avec l’âge, ces problèmes resurgissent et deviennent incapacitants. Mais si la blessure aiguë est traitée immédiatement avec la technique Bowen, la récupération est souvent beaucoup plus rapide. De plus, le Bowen empêche les phénomènes de compensation qui vont agir sur d’autres structures musculaires et créer de nouvelles tensions là où il n’y en avait pas.

De plus en plus d’athlètes se tourne désormais vers le praticien Bowen, notamment en Australie et en Angleterre où cette technique est très largement utilisée. Footballeur, rugbyman, cycliste, tennisman, coureur de vitesse ou de fond, pratiquants d’arts martiaux, mais aussi danseur et artiste du corps ont recours régulièrement à cette forme de thérapie corporelle, qui a été officiellement incorporée dans les équipes médicales lors des Jeux olympiques de l’été 2000.

blessure-genou-traitement-bowenComment ça marche ?

Le praticien Bowen utilise les points d’acupuncture de la médecine chinoise, mais aussi les tendons et les muscles, d’une manière bien particulière. Il roule, puis tend et enfin relâche d’un coup un point. Il aligne ainsi quelques points, puis attend que l’effet se propage. Il explique souvent que les muscles et tendons sont comme des cordes de guitare. Il faut les laisser vibrer pendant un moment pour que l’effet soit optimal. Au début assez surprenant à recevoir, cette technique est d’une redoutable efficacité et sans douleur désagréable. Et après quelques mouvements de la part du praticien, on sent effectivement les vibrations se propager le long des muscles.

Dans quels cas l’utiliser ?

La technique Bowen est adaptée aux traumatismes sportifs, tels que la tendinite, l’épaule gelée, les extensions des ischio-jambiers, les foulures des chevilles, les problèmes aux genoux et notamment aux ligaments de ceux-ci, et bien d’autres choses encore. Les études en Amérique et en Angleterre ont montré que les blessures importantes telles que le dos, les ischio-jambiers, les épaules nécessitaient plusieurs séances pour traiter et soigner les blessures. Il est important aussi de consulter dès l’apparition des premiers symptômes de dysfonctionnement du corps, avant que la douleur arrive. Quelque soit votre cas, demandez directement au thérapeute Bowen si votre blessure répond à son traitement.

Advertisements